3e Convention 9 et 10 novembre Bruxelles

Oct 23 2013

Bonjour à toutes et tous,
Vous êtes cordialement invités à la 3e Convention Européenne du Parti Fédéraliste Européen
Elle se tiendra les samedi 9 et dimanche 10 novembre à Bruxelles, au Press Club Europe, rue Froissart 95, Bruxelles.

Samedi 9 novembre : conférence ouverte au public.
Des intervenants représentant des organisations de la société civile, des ONG et des entreprises, partageront leur expérience.
Dimanche 10 novembre
Cette journée de réunion est réservée aux membres du PFE, nous adopterons notre programme pour les élections européennes 2014.
Pour vous enregistrer gratuitement à cet événement : http://efpbrussels2013.eventbrite.com/
Page Facebook de la manifestation : https://www.facebook.com/events/214450078731525/?ref=22

2013-Convention-logo-FR

AU PROGRAMME

SAMEDI 9 NOVEMBRE – Ouvert au public
12:00-13:00 – Accueil
13:00-13:30 – Discours de bienvenue : Yves Gernigon et Pietro De Matteis co-Présidents du Parti Fédéraliste Européen
13:30-14:15 – Premier débat : “Comment impliquer toutes les générations dans le projet européen ? »
• Paulo Casaca, député européen (1999-2009)
• Johanna Nyman, membre du bureau « European Youth Forum »
• Ivan Botoucharov, Directeur des relations publiques de One Europe
• Vincent Mabillard, initiative citoyenne européenne « Let Me Vote »
• Georgios Kostakos, Directeur de la « Foundation for Global Governance and Sustainability »
• Nicolas de Potter, directeur de projet et expert des relations inter-générationnelles
• Stefano Bartolini, professeur d’économie, Université de Sienne
14:15-15:00 – Débat
15:00-15:30 – Pause café
15:30-16:15 – Second débat : “Comment communiquer l’Europe à travers les arts et la culture ?”
• David Earnshaw, CEO Burson Marsteller
• Ignasi Guardans, député européen (2004-2009)
• Johanna Suo, organisateur de l’exposition itinérante : “United States of Europe”
• Charlélie Jourdan, directeur de la série « Euro Bubble »
• Gaultier Bas, co-fondateur de « Old Continent »
16:15-17:30 – Débat
17:30-18:00 – Discours de clôture
18:30 – Dîner

DIMANCHE 10 NOVEMBRE – Ouvert aux adhérents du Parti Fédéraliste Européen

12:00 – Discours de bienvenue
9:45-10:15 – Présentation des membres du bureau et des coordinateurs nationaux
10:15-11:00 – Premiers votes
• Modification des statuts
• Nouvelles nominations au bureau
11:00-11:30 – Pause café
11:30-13:00 – Seconds votes
• Adoption du programme électoral pour les élections Européennes 2014.
13:00-14:30 – Déjeuner
14:30-16:00 – Groupes de travail : 1° La coopération intergénérationnelle, 2° Quel modèle de développement pour l’Europe ? 3° L’Europe dans le monde.
16:00-16:30 – Pause café
16:30-17:30 – Débat en plénière
17:30-18:00 – Discours de clôture

Durant ces deux jours, vous pourrez visiter une exposition organisée par Bruno Mariani sur le thème de la jeunesse en Europe.

Share
6 Comments
  • 1. Serai absent à Bruxelles (non angliciste)
    2. Suis incompétent pour les propositions programmatiques (mais en harmonie avec les
    positions d’Hélène Féo)
    3.L’ESSENTIEL est aussi de s’accorder sur un slogan:
    -EUROPE UNIE
    -EUROPE UNIE SOLIDAIRE ET SOUVERAINE
    -GOUVERNEMENT EUROPEEN …….

    EUROPE SOUVERAINE me semble porteur pour contrer les nationalistes.

    AMITIES FEDERALISTES.

    SYLVAIN LAINE RETRAITE NOUVEL ADHERENT

    Reply
    LAINE
    • Bonjour,
      Merci pour vos suggestions, elles ne manqueront pas de nous inspirer pour élaborer nos documents de campagne.

      Reply
      admin
  • Bravo
    ça m’interesse
    C’est la seule solution
    Mais que les anti-européens sont bêtes
    Courage

    Reply
    joel Chevreau
    • Merci pour vos encouragements. N’hésitez pas a revenir sur notre site pour consulter nos informations

      Reply
      admin
  • Pourquoi l’idée d’une Europe fédérale est-elle aussi peu audible en Europe ?
    Les politiques ont-ils peur de perdre leur pouvoir ? Les agents économiques n’ont-ils pas intérêt à bloquer une évolution dans ce sens ? Pourquoi cette idée fondamentale ne fait-elle pas débat ?
    Et si on interrogeait les peuples ?
    Je ne suis pas certain qu’ils seraient aussi réfractaires qu’on veut bien le laisser entendre !
    Je pense que comme moi, ils en ont marre de cette Europe où chaque pays ne pense qu’à ses propres interêts et ne joue pas collectivement, considérant les autres pays non pas comme des partenaires mais au mieux comme concurrents pour ne pas dire des adversaires …
    Nous pourrions ensemble, être un géant économique et politique à l’échelle mondiale, alors que nos divergences nous réduisent à l’état de nain dans les deux domaines !
    Seul le fédéralisme pourrait nous élever jusque là.
    Que faire pour faire avancer cette belle idée ?

    Reply
    PASQUINI
    • Vous avez raison, les citoyens ne sont pas réfractaires à l’Europe, bien au contraire. Le PFE le constate tous les jours sur le terrain. Le problème réside surtout dans le fait que les politiques européennes ne répondent pas vraiment à ce que tous espèrent de l’Europe en matière d’emploi, de sécurité, de solidarité ou de pouvoir d’achat. La faute sans doute à la désertion des élus sur le sujet. Ils ont laissé à des technocrates ou des lobbys, décider de politiques qui finalement régissent nos vies de manière draconienne. En 2014, vous aurez le choix en votant pour le PFE d’élire des hommes et des femmes responsables qui veulent transformer cette Europe pour qu’elle réponde vraiment à nos préoccupations !

      Reply
      admin

Laissez-nous un commentaire