Le PFE demande l’arrêt du processus d’adhésion de la Turquie à l’UE.

Jul 17 2016

Le PFE condamne la tentative de coup d’Etat en Turquie.

Le Parti Fédéraliste Européen condamne la tentative de coup d’État en Turquie et appelle la Commission Européenne et le quai d’Orsay à faire œuvre de prudence.

Nous demandons à la Commission Européenne de cesser – dès aujourd’hui – le processus de dialogue avec la Turquie en vue de l’ouverture d’une procédure d’adhésion à l’Union Européenne. Un élargissement ne peut se faire sur des bases démocratiques hasardeuses.

Dans un même temps, nous demandons la création rapide d’un poste de ministre de la diplomatie européenne. Nous sommes persuadés qu’une voix européenne unique pour parler au monde, pèsera positivement sur l’avenir de la paix.

Si la Turquie est un pays allié de la France et de l’Europe, l’instabilité provoquée par cette tentative de coup d’état risque de compromettre la construction du lien diplomatique entre nos pays et mettre en danger l’effort de paix dans la région.

Nous souhaitons affirmer de nouveau notre attachement aux valeurs de paix, liberté et démocratie partout dans le monde.

Nous veillerons à ce que ces valeurs soient au cœur de l’avenir de cette région et de la Turquie. Nous engageons le ministre des Affaires étrangères français à sortir de sa retraite de période pré électorale pour agir dans ce sens.

Nous demandons au peuple Turc de puiser dans l’Histoire de France la force de garder sa liberté.

Share
3 Comments
  • Quand la Turquie aura au moins opéré comme l’Europe (mais pas encore les USA) son processus post-moderniste vis à vis a de la religion, c’est à dire pas avant 20-40 ans (vu la réislamisation depuis l’AKP), elle pourra re-postuler à l’Union-Européenne. Mais pas avant.

    Reply
    Beaugeard F.
  • Bonjour,
    C’est un peu contradictoire : condamner la tentative de coup d’état contre le gouvernement turc et en conséquence de cette tentative contre lui demander d’arrêter le processus d’adhésion…
    Non ?
    Cordialement,
    Eric

    Reply
    Eric Poupon
    • Bonjour,
      Il nous paraît important de condamner le coup d’état en Turquie. Quoi qu’on puisse penser du personnage, le peuple turc a porté au pouvoir Erdogan par la voie démocratique. Il est donc indispensable de défendre le principe démocratique. Cependant Erdogan toujours soutenu par le peuple turc, marque de plus en plus sa différence avec les valeurs de l’Europe : retour de la peine de mort, reislamisation de l’appareil d’Etat, etc. Au vue de ce processus régressif, il nous paraît logique de demander l’arrêt du processus d’adhésion à l’UE.

      Reply
      admin

Laissez-nous un commentaire