Législatives – Jean-Noël Rebora, candidat dans la 4e circ. de Loire-atlantique (Nantes)

Jun 06 2017

Pourquoi êtes vous candidat aux législatives ?

Je suis membre du Parti Fédéraliste Européen depuis 2011. Je suis actuellement l’un des Vice Présidents de ce parti européen transnational et fédéraliste. Nous militons pour une Europe forte. Et, nous avons décidé de porter cette parole partout en Europe, partout où nous sommes présents, pour mettre l’Europe au cœur des débats, même lors d’élections législatives, comme en France les 11 et 18 juin prochains. 

Que visez vous avec votre alliance avec le Parti Breton et l’Alliance Ecologistes Indépendante ?

Notre parti fédéraliste européen possède des moyens financiers modestes. En conséquence nous nous efforçons de passer des alliances dans les régions de France pour arriver à être présents.

Pour ces élections législatives, nous sommes au total 17 candidats du PFE, des Hauts de France à l’Occitanie. C’est en Bretagne que nous sommes les plus nombreux avec 3 candidats: Michael Hervé en (3eme circonscription) Loire -Atlantique et Jean-Jacques Page dans le Morbihan.

Visez vous une représentation nationale avec ces élections législatives où tout est chamboulé ?

Nous serons heureux que l’un d’entre nous puisse siéger à l’Assemblée nationale et porter la voix et les valeurs du Parti Fédéraliste Européen. Toutefois nous ne nous faisons pas d’illusions, même si le chamboule tout électif va fonctionner à nouveau. Nous voulons présenter une position du PFE.

Vous êtes dirigeant d’entreprise, qu’est ce qui vous a amené à la politique ?

Je suis un fondateur et ardent défenseur de l’existence d’associations. Je suis aussi un produit de l’éducation européenne avant que Erasmus n’existe, j’ai suivi ma formation universitaire à Heidelberg en Allemagne. J’ai aussi bénéficié de l’évolution de l’Europe pour ma carrière de dirigeant. 

Lentement la possibilité que je puisse agir aussi politiquement a mûri chez moi. Et après le référendum constitutionnel européen j’ai pris la décision de rejoindre un parti européen. Quelques années plus tard j’ai croisé la route de Yves Gernigon le Président actuel du PFE et je l’ai rejoint.

Share
1 Comment
  • Tombé dans la marmite de l’Europe quand j’étais petit – comme Obélix dans celle de la potion magique- je me définis souvent comme Nivernais de père, Breton de mère et Européen de coeur.

    Militant LR et PCD, membre de l’équipe de Franck LOUVRIER sur la 7ème circo, je serais très heureux de faire la connaissance des représentants du Parti Fédéraliste Européen sur la Loire-Atlantique.

    Ah ! J’allais oublier de vous dire que, même si je n’ai jamis eu le loisir et le plaisir de le rencontrer à Bruxelles ou ailleurs, il m’arrive de correspondre très amicalement, quoique très épisodiquement, avec le Président DE MATTEIS depuis..la nuit des temps à l’échelle de l’existence du PFE !

    Jean-Pierre SALON
    06 52 26 07 28

    Reply
    SALON Jean-Pierre

Laissez-nous un commentaire