Tous à Nantes le samedi 26 janvier !

Jan 10 2013

Le Parti Fédéraliste Européen organise une réunion publique – débats ouverte à tous – le samedi 26 janvier 2013 à 14h à Nantes au « Best Hôtel » 9 rue Maréchal de Lattre de Tassigny.

Les débats s’intéresseront à plusieurs sujets d’actualité propices aux échanges. Tout d’abord le projet « SaveErasmus », et les interrogations à propos du programme de mobilité ERASMUS seront discutés. Puis la question fédérale sera abordée dans la perspective des prochaines élections du Parlement européen en 2014. Enfin, les échanges se concentreront sur la perception parfois élitiste de l’Europe avant de clôturer l’après-midi autour d’un café.

RÉUNION PUBLIQUE – DÉBATS

Le projet « SaveErasmus » La volonté des Etats de diminuer le budget met en danger le programme Erasmus. Pourquoi il faut défendre Erasmus. Un thème de campagne potentiel. Débat : pensez-vous que le programme Erasmus soit réellement en danger ? Utile ? Que faire pour le défendre ?
2014 : le moment Fédéral Pour une campagne des Européennes populaire sur le thème de l’Europe. Pousser l’assemblée élue aux Européennes à se proclamer constituante. Débat : « Pensez-vous que l’assemblée en 2014 pourra devenir une constituante fédérale ? Comment amener le débat public autour de cette question ? »
L’Europe n’est pas une affaire d’élites Pourquoi le discours sur l’Europe doit changer et être plus offensif. Débat : pensez-vous que les Fédéralistes Européens aient un discours trop élitiste ?

http://www.maisoneurope-nantes.eu/spip.php?article421

Conclusion : Café offert à l’issue de la réunion, pour un moment Européen et convivial.

Share
2 Comments
  • A la rencontre des adhérents et sympatisants de Bretagne et des Pays de la Loire.
    Une Region dont les habitants ont toujours été en avance sur les questions de liberté politique et de Partage des pouvoirs .
    Y aura t- il un Auraultport Tour ?

    Reply
    Perma
  • C’est exact, les Bretons ont toujours plébiscité l’Europe. La question du Nouvel aéroport n’a pas été mis à l’ordre du jour, d’autres organisations mènent le débat à ce sujet. En revanche personne ne parle d’Erasmus, l’âme même de l’Europe aujourd’hui menacée pour une poignée de centimes. Toutefois lors du café à l’issu de la réunion aucun sujet de discussion n’est exclu, évidemment.

    Reply
    alexandre

Laissez-nous un commentaire