Création d’une nouvelle section à Strasbourg

Sep 03 2013

Le Parti Fédéraliste Européen a lancé sa section alsacienne à Strasbourg le samedi 14 septembre.
Nous nous sommes retrouvés au restaurant Schutzenbock, avenue Jean Jaurès dans le quartier Neudorf

Yves Gernigon, président du PFE, a d’abord fait une présentation du mouvement et de son projet pour les Européennes 2014,
Hervé Bégeot, a ensuite procédé à la lecture des Statuts.
La section prend le nom de Parti Fédéraliste Européen – Grand Est.
Elle organisera son action sur les régions : Alsace, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Lorraine et Franche-Comté (circonscription Est des Européennes), tant que des sections régionales ne seront pas créées dans ces régions.

Les statuts étant adoptés, l’Assemblée générale a procédé à l’élection du bureau :

Christian d’Andlau-Hombourg, Président
Stéphane Ley, vice-Président
Margarethe Leonhart, Trésorière
Thomas Japiot, Trésorier adjoint
Hervé Bégeot, Secrétaire Général
Robin Alves, Secrétaire Général adjoint
Christian Ott, Membre d’Honneur
Isabel Castro et Christian Bilger, Réviseurs aux Comptes

Christian d’Andlau-Hombourg sera tête de liste du PFE dans la circonscription Est, pour les Européennes 2014.

Merci à tous ceux qui ont participé à cette réunion et fait, par leur implication, de cet événement un succès.

Share
2 Comments
  • L’Europe des Banquiers ultra libéraux et des marchants malhonnêtes a faillit en se montrant incapable de relever les défis du 21éme siècle . Il est temps de bâtir une nouvelle Europe
    une Europe fédérale des citoyens .
    Une Europe non pas basée sur le communisme non pas basée sur le capitalisme ultra libéral mais une Europe basée sur une nouvelle politique médiane à savoir l’humanisme.
    Une Europe avec 1 Président élu au suffrage universel direct par tous les citoyens Européens le même jour en même temps.
    Une Europe fédérale basée sur une nouvelle charte des droits de l’homme .

    Reply
    Daniel Kalisch
  • En ces temps de célébrations européennes et de crise profonde, la question des Fêtes, et de début de guerre (1914) et d’autres vitoires de guerres se pose à nous,

    Comment en faire une date commune, vraiment européenne ?

    Reply
    Jean Jung

Laissez-nous un commentaire