PNR, non à une sécurité européenne au rabais !

Apr 14 2016

Le registre européen des données des passagers aériens, dit « PNR », a été voté ce jeudi par les parlementaires européens après cinq ans de débats houleux.

Alors que les impératifs de sécurité pour les Européens n’ont jamais été aussi forts, nos députés européens – sous la pression des gouvernements – n’ont voté qu’une demi-mesure.

En effet, le fichier PNR ne sera pas un fichier européen, mais bien 28 fichiers nationaux dont les données ne seront partagées qu’au compte-gouttes.
Ce qui augure d’une difficulté persistante à mener des enquêtes criminelles sur notre continent, s’agissant notamment des affaires de terrorisme.

Le Parti Fédéraliste Européen exige la création d’un fichier PNR unique, comprenant des informations telles que : nom du voyageur, dates et itinéraire du voyage, adresse et numéros de téléphone, moyen de paiement utilisé, numéro de carte de crédit, préférences alimentaires, informations sur les bagage…

Dans un même temps les Fédéralistes exigent la mise en place d’un FBI européen qui aurait accès à ce fichier.

Yves Gernigon – Président du Parti Fédéraliste Européen

Lire le communiqué, cliquez ici

Share
1 Comment
  • Très bien: on a bel et bien changé d’échelle… Il doit y avoir 1 fichier européen et non pas 28 fichiers nationaux. Gérard Pierson

    Reply
    Gérard Pierson

Laissez-nous un commentaire